LE FESTIVAL

Dès 1860, Deauville accueille et inspire les photographes de mode autant que les reporters et les photographes humanistes.

De leurs regards sur Deauville est née l’envie de continuer à enrichir le patrimoine photographique de Deauville en créant en 2010, un festival de photographie contemporaine : PLANCHE(S) CONTACT. Depuis quatre ans, des photographes y sont invités en résidence avec pour consigne de mettre en correspondance leur univers et leur langage photographique avec l’une des facettes de Deauville. Dans le même temps et sur le même sujet, la Fondation Louis Roederer soutient un concours réservé aux étudiants des principales écoles de photographie européennes.

Planche(s) contact 2014 : le reportage



En cinq éditions, Deauville s’est montrée sous de multiples facettes.
Balnéaire avec Massimo Vitali, nostalgique avec Kourtney Roy, sécurisée (le temps du G8) avec Lars Tunbjork, ethnique avec Namsa Leuba, surréaliste avec Filip Dujardin…

Le travail réalisé se fait dans un partage et en dialogue avec les habitants qui donnent aux photographes les clés de leur ville. Certains les embarquent dans leur passion, d’autres les guident, beaucoup ont déjà posé. Tous, le jour J, viennent voir comment des photographes venus du monde entier perçoivent et restituent en image leur vie et la mémoire de leur ville.

Une initiative singulière, ancrée dans le présent et qui se projette dans l’avenir.

L’ensemble des travaux est exposé lors du festival qui se déroulera du 25 octobre au 30 novembre à Deauville.
Pour la troisième fois, un festival off s’inscrira dans les lieux singuliers de la ville - villas particulières, le hall des grands hôtels, commerces et restaurants – avec plusieurs expositions réalisées par des photographes qui ont un lien fort avec Deauville et la Normandie.

Le concours étudiants Fondation Louis Roederer : vidéo






Planche(s) Contact, Festival de photographie de Deauville, direction artistique : Patrick Remy
Commissaire d’exposition, éditeur et critique, Patrick Remy est directeur pour la France des éditions Steidl où il a publié de nombreuses monographies (Massimo Vitali, Bettina Rheims, Guido Mocafico, Jean-Loup Sieff, Valérie Belin...). Il conseille de nombreuses marques de luxe, magazines et agences. Il écrit également dans les magazines AD, et Numéro.